Pourquoi la Sophrologie est la Science de la Conscience ?

conscience1

 

La sophrologie a pour origine les racines grecques
Sos-Phren-Logos signifiant

« Science de l’esprit serein dans l’étude de l’harmonie de la conscience ».

 

 

Et la conscience est la connaissance intuitive ou réfléchie
que nous avons de nous-même et de l’environnement.

 

La sophrologie est donc une science qui s’applique à l’étude de la conscience humaine, et plus particulièrement à celle des modifications d’états de conscience et des niveaux de vigilance, ainsi qu’aux moyens de les produire. Elle s’intéresse non seulement aux techniques propres à la sophrologie, telles que la sophronisation de base ou la relaxation dynamique, mais à toutes les techniques, passées, présentes ou futures, susceptibles de répondre à cette définition.

Elle est composée de techniques simples mais efficaces et c’est une philosophie dont le but essentiel est l’épanouissement de l’être et la transformation positive de son existence.

Chacun de nous possède en lui, les ressources et les moyens nécessaires à sa guérison, à son épanouissement et à sa réalisation ; la sophrologie permet de faire remonter ces aptitudes et facultés qui sont en nous.
Elle est aujourd’hui utilisée avec succès en thérapie, en médecine préventive et en pédagogie.

Grâce à la sophrologie la « chance » n’apparaît plus comme le fruit du hasard ou de la fatalité mais comme le résultat d’un état mental fort et déterminé.

La sophrologie est aujourd’hui une science qui a trouvé sa définition. Elle est née des 2 grandes traditions de l’Orient (avec le Yoga, le Bouddhisme et le Zen) et de l’Occident (Kabbale, Hypnose,…). Dans tous les cas, la sophrologie, qui ne doit être jamais banalisée, représente un excellent moyen de formation personnelle d’épanouissement et d’efficacité dans toutes les circonstances de la vie. Elle permet d’accéder à la qualité existentielle que demande l’être humain en ce début du 21ème siècle.

La sophrologie permet aux gens d’apprendre à dynamiser le positif au niveau corporel (perception de sensations agréables, vivre et accepter son corps en ayant une bonne image de son schéma corporel), au niveau mental (images et pensées positives) et au niveau spirituel (recherche de sentiments de paix, d’harmonie et d’amour).

Elle est très utilisée dans la préparation aux compétitions sportives ainsi que par les étudiants pour leur préparation aux examens. Elle rentre aussi maintenant dans le monde du travail et des entreprises afin d’apporter une aide précieuse dans la lutte contre le stress et pour la motivation.

Les personnes qui choisissent de pratiquer la sophrologie en individuel, ont généralement un problème précis à traiter comme dans le cas de dépression nerveuse, angoisse, insomnie, troubles sexuels, manque de confiance, certaines phobies, stress important, préparation aux examens et compétitions sportives, préparation avant et après une intervention chirurgicale, ou dans le cas d’accompagnement d’une maladie grave, etc… Elles sont donc généralement plutôt orientées dans un but thérapeutique ou de préparation.

Tandis que ceux qui préfèrent venir en groupe, pour pratiquer la relaxation dynamique, viennent la plupart du temps dans un but d’épanouissement personnel. C’est aussi la suite logique et naturelle des premières séances individuelles.

 

Dans mon prochain article nous verrons vraiment en détail la Relaxation Dynamique.

 

 

 

Articles Similaires :

1 réflexion sur “Pourquoi la Sophrologie est la Science de la Conscience ?”

  1. Ping : La Relaxation Dynamique en Sophrologie » CANAL UNIVERS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page