Le pouvoir de transformation de la Méditation Dynamique

Méditation Dynamique

Aujourd’hui je voudrais vous parler de la Méditation Dynamique d’Osho qui est la méthode de base et la plus populaire des méditations actives. La méditation dynamique est une méditation puissante de transformation.

L’ayant pratiqué durant plusieurs années et notamment chaque jour pendant ma première année, je peux vous confirmer que son action a eu l’effet d’un véritable « Karcher » sur moi, et une véritable renaissance de mon être.

Le mieux est de la pratiquer le matin et de porter des vêtements amples et confortables. Il est aussi recommandé d´avoir l´estomac vide pour éviter toute surprise… !!!

 

Cette méthode est une façon puissante de donner un coup de fouet au démarrage de votre journée. Elle offre une porte de sortie pour les tensions et les émotions retenues tout en étant un grand propulseur d´énergie. C’est certainement la technique de méditation la plus utilisée dans le monde actuel : effets garantis !

La méditation dynamique dure une heure et comporte cinq phases

On peut la faire seul, mais elle sera plus puissante encore si elle est pratiquée avec d´autres. Comme c´est une expérience individuelle, vous devriez rester non concerné par les autres personnes autour de vous et garder vos yeux fermés tout le temps, en utilisant de préférence un bandeau.

Personnellement je vous recommande avant de la pratiquer seul chez vous, de toujours commencer avec un enseignant qui sera à même de bien vous guider dans les premières sessions, sinon vous aller rater et passer à coter de l’essentiel.

C´est une méditation dans laquelle il s´agit d´être continuellement alerte, conscient, vigilant, quoi que vous fassiez. Restez un témoin. Ne vous égarez pas : pendant la respiration vous pourriez oublier et vous identifier à un tel point avec la respiration que vous oubliez d´en être le témoin. Mais alors vous ratez l´essentiel.

Respirez aussi vite que possible, aussi profondément que possible, mettez-y toute votre énergie mais restez néanmoins un témoin. Observez ce qui se passe comme si vous étiez juste un spectateur, comme si tout cela arrivait à quelqu´un d´autre, comme si tout cela ne se produisait que dans le corps, que la conscience est simplement centrée et regarde.

 

 


Première phase
: 10 minutes
 
Respirez de manière cahotique et rapide par le nezprofondément, rapidement, vigoureusement, sans aucun rythme. La respiration devrait aller profondément dans les poumons et chaque fois que vous apercevez que votre respiration redevient mécanique, changez la. Faites-le autant que possible. Acceptez les mouvements du corps et aidez-vous par ces mouvements naturels du corps. Allez jusqu’au sommet, à l’apogée et ne vous arrêter jamais pendant cette première étape.
 
Deuxième phase : 10 minutes

Explosez : riez, pleurez, hurlez, sautez, secouez-vous. Tout ce qui vous traverse l’esprit, exprimez le totalement. Ne gardez rien en vous et bougez toujours votre corps. Au début, il faut dès fois un peu le provoquer pour rentrer vraiment dans cet espace. Ne permettez pas au mental d’interférer avec ce qui se passe. Soyez total.

Troisième phase : 10 minutes

Sautez avec les bras levés, criez fort le mantra HOU! HOU! HOU! Chaque fois que vous retombez par terre, ces cris vont profondément dans le centre sexuel et lorsque le centre sexuel est heurté depuis l’intérieur, l’énergie commence à monter et chaque cellule de votre corps devient plus consciente. Donnez tout ce que vous avez, épuisez vous totalement.

 

Quatrième phase
: 15 minutes
 
STOP! Arrêtez-vous immédiatement dans la position où vous vous trouvez. Ne bougez plus, ne faîtes plus rien. Tousser ou bouger dissiperait une partie de l’énergie qui a été libérée pendant les trois premières étapes. Vous devenez un observateur, un témoin de votre propre corps et de votre propre mental.
 

Cinquième phase
: 15 minutes
 
Célébrez et dansez ! Une nouvelle journée commence…
Gardez cette intensité de vie durant la journée.
 

 

Comment fonctionne la méditation dynamique ?

L’enseignant spirituel Osho nous parle ici de la méditation dynamique qu’il a crée pour l’homme et la femme d’aujourd’hui :

La méditation dynamique est une méditation chaotique, une folie méthodique. Tout ce qui est réprimé en vous doit sortir. Une fois que c’est sorti, vous en êtes débarrassé, déchargé. Je vous vois tellement chargé, chacun porte l’Himalaya sur sa tête. Vous ne pouvez bouger d’un iota avec tout ce poids sur la tête. Jetez-le ! Osez, soyez courageux !

La méditation dynamique comporte cinq étapes.

 

La première consiste en une respiration chaotique de dix minutes. J’insiste : « Chaotique ». Il n’y a pas de règle, seulement une respiration chaotique, inspiration et expiration.

Oubliez tout, hormis votre respiration.

C’est miraculeux, cela vous aidera à libérer vos émotions réprimées. C’est la respiration qui vous aidé à les réprimer et c’est seulement à travers la respiration qu’elles pourront être libérées.

Regardez un enfant, il respira différemment. Parce qu’il n’est pas encore cultivé, civilisé. Mais la société entière travaille à le socialiser et au moment où il devient conscient de la société, sa respiration change. Elle change à un moment particulier, lorsque l’enfant devient conscient de son sexe. – la respiration change. Elle devient superficielle, parce qu’une respiration profonde masse votre centre sexuel de l’intérieur, elle excite le centre sexuel ; elle pénètre profondément et aide l’énergie sexuelle à se mouvoir. La société, les religions ont toutes peur du sexe. Une fois que l’enfant a été condamné dans sa sexualité, il ne respirera plus jamais naturellement. Sa respiration deviendra superficielle parce que si elle est profonde, son centre sexuel sera excité. Il ne peut se permettre une respiration profonde. C’est pour cette raison que tout un chacun respire superficiellement.
Ainsi, la première étape de la dynamique crée simplement la situation opposée à celle crée par la société. Vous devez respirer si profondément que le centre sexuel est frappé de l’intérieur, frappé si fort que l’énergie est libérée.

Ces dix minutes de respiration chaotique aideront votre énergie corporelle à se mettre en mouvement. Chaque cellule de votre corps deviendra vivante et se mettra à danser. Et la danse des cellules vous entraîne à danser. Tout votre corps se mettra à danser et à sauter.

Permettez-le, c’est la manière d’entrer dans la rivière de l’existence.

 

Dans la seconde étape de la méditation dynamique, agissez à partir de votre folie pendant 10 minutes.
Ne soyez pas timide, nous ne sommes pas réunis dans ce but. Si vous la faîtes avec d’autres personnes, n’ayez pas peur des autres. Faîtes comme si vous étiez seul. Concentrez-vous absolument sur vous-même.

Et souvenez-vous, vous portez en vous de multiples folies. Vous le savez déjà, c’est pour cette raison que vous avez si peur. Exprimez-les !

Si vous voulez hurler, hurlez.

Si vous voulez pleurer, pleurez.

Si vous voulez sauter, sautez.

Si vous voulez danser, dansez.

Si vous voulez simplement être comme une enfant – jouant avec son corps, sautant, dansant, criant, faites-le !

Et faîtes le en jouant ; ne soyez pas sérieux. Si vous restez sérieux, vous ne pouvez pas être totalement libérés. Soyez ludique. Goûtez la folie qui sort de vous. Aidez-la, profitez-en, soyez coopératif. Une fois la folie libérée, vous vous sentirez léger, déchargé, vous vous sentirez pénétré d’un renouveau subtil comme si votre enfance était revenue.

Vous êtes redevenu un enfant nouveau-né, frais. Cette fraîcheur, cette innocence sont essentielles si vous voulez aller de l’avant.

 

Dans la troisième partie de la dynamique, vous utilisez le son « hou », comme un mantra.
Vous répéterez « hou », « hou », « hou » à haute voix avec force en y mettant toute votre énergie, comme si votre vie en dépendait.

Pendant 10 minutes, vous continuerez à crier « hou », hurler « hou », « hou » ! Que fera ce « hou » ?

Il provoquera deux choses. En criant « hou », la totalité de votre souffle est expulsée. Et plus vous crierez fort, mieux cela vaudra. Expirez avec le son pour laisser sortir le souffle totalement. Ainsi, un espace est crée en vous. Dans cet espace, l’énergie sexuelle peut se diriger vers le haut. Le « hou » aide l’énergie sexuelle à s’élever. En prononçant le « hou », votre centre sexuel se contracte, le souffle sort, et un espace est crée à l’intérieur de vous, tout près du centre sexuel. Dans cet espace, ce vide, l’énergie sexuelle peut monter.

Ces trois premières étapes de la Dynamique doivent être faites avec tant d’énergie et de force que rien ne reste en arrière. Vous ne retenez absolument rien ; vous êtes complètement immergé.

 

Après 30 minutes, vient un « Stop ! ».

Vous vous arrêtez immédiatement dans cette position. Soyez comme une statue de pierre. Ne bougez plus, ne criez plus. Aucun bruit, aucun mouvement. Ne faîtes aucun ajustement de votre corps, ne changez rien. Ne faîtes rien. Dans cet arrêt brusque vous tomberez dans votre centre. Le moment précédent vous tourniez comme un cyclone, en folle activité. Soudainement, le « stop » retentit. Tout s’arrête. Vous êtes jetés dans votre centre, vous devenez celui qui observe. Mais vous devez vous arrêter immédiatement. Si vous faîtes quoi que ce soit, vous ratez le moment.

Ne faîtes rien. Un seul mouvement est tout est raté. Lorsque vous entendez le « stop », arrêtez ! Quoi qu’il arrive. Peut-être que votre corps tombera, laissez le tomber. Mais n’intervenez pas. De manière tout à fait consciente ne faîtes rien.

Vous restez pétrifié pendant 15 minutes dans cette position. Ces 15 minutes vous apporteront une nouvelle expérience. Vous entrerez dans un nouvel espace intérieur, quelque chose qui est au-delà de vous, quelque chose d’inconnu. Et un simple aperçu de cet espace vous remplira de félicité. Pendant ces 15 minutes – dans cet état pétrifié – vous serez réellement vivant pour la première fois.

Vous deviendrez celui qui observe, un témoin de votre propre corps.

Cette observation est la méditation. Dans cet état, vous vous sentirez remplis de lumière, la joie entrera en vous. Une présence divine sera là, tout autour, à l’intérieur, comme à l’extérieur. Mais vous ne devez être qu’un témoin de toute chose – de la lumière, de la joie, de la présence divine. Rien qu’un témoin.

 

La cinquième est célébration et danse.

Source : Meditationfrance.com

 
https://www.youtube.com/watch?v=t5Ao–mbIho&feature=related
 

Voilà, j’espère que cet article vous donnera envie de pratiquer cette magnifique méditation.
Et pour ceux qui l’ont déjà fait régulièrement, comment avez-vous vécu sont pouvoir de transformation ?

 

 

 

Articles Similaires :

3 réflexions sur “Le pouvoir de transformation de la Méditation Dynamique”

  1. Ping : CANAL UNIVERS » Cours de Méditation Dynamique à CASABLANCA

  2. Vous avez tout à fait raison et malheureusement le nombre de gens qui sont sous antidépresseurs ou anxiolytiques ne cesse d’augmenter dramatiquement à cause du stress de leur vie ou de l’incapacité à pouvoir s’adapter à ce nouveau mode de vie qui va à l’opposé des valeurs de l’être humain… Mais aujourd’hui grâce aux Méditations actives, il est heureusement possible de pouvoir s’en sortir et de retrouver la paix intérieure ainsi que la confiance en la vie. La Méditation Dynamique est la voie royale pour sortir de ses folies, addictions et toutes dépendances toxiques pour notre équilibre de vie (médicaments, drogues, tabac, sexe, alcool, troubles obsessionnels, etc.).

  3. Ping : Pourquoi pratiquer les Méditations Actives ? » CANAL UNIVERS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page